Chrétiens Orthodoxes Amiens A.E.O.F

04 janvier 2021

Fête de la Théophanie de Notre Seigneur et Sauveur Jésus-christ. Textes théologiques. Explication du baptême Orthodoxe.

Théophanie de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ

 

902 – ORDO DU 6 JANVIER 2021 – THÉOPHANIE

903 – Ordo du 6 janvier 2021

 

HOMELIES AUDIO de 2013 par le  Père, TANAZACQ Noël

Baptême, le 13 janvier 2013

 http://sainte-genevieve-paris.fr/homelies-audio-de-2013

 

 

Théologie spirituelle de la Fête de la Théophanie ou Baptême du Seigneur. 

Extrait d'un commentaire de Paul Evdokimov sur l'Icône du Baptême du Christ en lien avec les tropaires et kondakion de la Fête Théophanie( theos = Dieu; Phanie = manifestation. C'est la manifestation, la révélation de la Très Sainte Trinité, Dieu en Trois Personnes Saintes, ConsubstantielleS ( de même nature ) et Indivisible.

Commentaire de Paul Evdokimov sur l'Icône du Baptême du Christ ( Théophanie)

 

 

De la Très Sainte Trinité, par Vladimir LOSSKY: " Essai sur la Théologie Mystique de l'Église d'Orient." 

  Sur la sainte trinité, par Vladimir LOSSKY

Commentaire de Paul Evdokimov

sur l'opération du baptême sur le baptisé dans la mesure ou ce dernier en prend conscience. Il n'y a pas d'automatisme du sacrement. Au contraire la vie spirituelle orthodoxe est une vie consciente dans l'Esprit Saint, c'est une synergie ou la volonté de l'homme coopère avec la volonté de Dieu dont le désir est de nous rendre semblable au Christ vrai Dieu et vrai homme, réunir la nature créée et incréée par les énergies déifiante du Très Saint Bon et Vivifiant Esprit. Selon l'adage des Saint Pères de l'Église: "Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne participant de la nature divine. C'est le but de la vie chrétienne orthodoxe. ( "l'Orthodoxie. Desclé de Brouwer )

 

 

 

Sur la "vie sprituelle consciente" : lire Vladimir LOSSKY; " Essai sur la Théologie Mystique de l'Église d'Orient": Chapitre: " Voie de l'Union ".

vladimir-lossky 11

S7301089 2


101441673_o

 

 

 

 

Baptême orthodoxe: Homélie du Patriarche Daniel

Theophanie
Sur cette fresque, nous voyons
la main symbole de Dieu le Père,
le saint Esprit et le Christ.
Spiritualité Orthodoxe ©

Le Baptême est célébré au nom du Père, du Fils et de l'Esprit Saint, car au Baptême du Seigneur dans le Jourdain non seulement le Fils était présent, mais aussi le Père et le saint Esprit. Le Seigneur est venu pour être baptisé dans le baptême du repentir qui pardonne les péchés, c'est à dire le baptême de Jean, qui était un prélude au Baptême Chrétien, une conscience du besoin du pardon des péchés.

Saint Basile le Grand dit que le baptême de Jean était le prélude au Baptême Chrétien et que le Baptême Chrétien est l'achèvement du baptême de repentir que ce Saint Jean Baptiste a pratiqué. Ainsi, la grâce n'était pas donnée par le baptême de Jean, mais seulement le début du pardon des péchés, dans la conscience du besoin de l'effacement les péchés. La grâce a été donnée à travers le Christ et c'est pourquoi après Sa résurrection le Christ donne le saint Esprit aux Apôtres pour qu'ils puissent pardonner les péchés; le baptême est célébré seulement après la Descente du saint Esprit sur les Saints Apôtres à la Pentecôte.
Autrement dit, le Baptême de Jésus Christ, notre Sauveur, n'est pas un baptême simple dans l'eau, mais un Baptême avec le saint Esprit. L'eau montre le besoin de nettoyer l'âme et le corps, mais ceci est fait invisiblement, par l'oeuvre du saint Esprit. Dans le Baptême nous avons le mystère de l'amour de la Très Sainte Trinité pour nous. Nous devenons des Chrétiens quand nous sommes baptisés au nom du Père, du Fils et de le saint Esprit parce que le Christ, notre Seigneur et Sauveur, est Un dans la Sainte Trinité.

Quand nous sommes baptisés nous entrons dans la vie éternelle de la Très Sainte Trinité. La vie éternelle (grec, zoe) n'est pas après cette vie (grec, psyche), mais c'est la vie vécue en communion permanente avec le Père, le Fils et le saint Esprit. Baptiser signifie immerger dans l'eau. Ainsi, le Baptême ne consiste pas à asperger d'eau, mais en une immersion parce que cela signifie la mort du péché et la résurrection pour la vie sainte. De même que le Christ a été enterré puis est ressuscité, de même nous enterrons le vieil homme pécheur par le Baptême et donnons la vie - par le Baptême - au nouvel homme dans la ressemblance avec le Christ.
Cette immersion dans l'amour de la Très Sainte Trinité est le début de la vie Chrétienne. Nous recevons le pardon des péchés, par le Baptême Saint, tout d'abord du péché antique et des péchés personnels si le baptisé est adulte. Et nous recevons la grâce de la résurrection spirituelle, la préparation pour la résurrection universelle et la grâce d'adoption; à savoir, par le Baptême nous devenons des fils et les filles de Dieu par la grâce.

Le Chrétien est celui qui se sent aimé par le Père, par le Fils et par le saint Esprit et qui répond à cet amour par la prière, par la communion avec les Saints Sacrements et par des bonnes actions. Ainsi, l'homme devient amoureux de Dieu et de ses pairs dans l'Église corps du Christ qui est l'avant-goût du Royaume des cieux.

Par le Primat de l'Église Orthodoxe roumaine, le Patriarche Daniel, 6 janvier 2013. © Traduit de l'anglais au français par Spiritualité Orthodoxe.©

 


 

La bénédiction des eaux

GRANDE BÉNÉDICTION DES EAUX AUX SAINTES THÉOPHANIES

Le 5 Janvier, vers la fin de la Liturgie de saint Basile, après la prière de derrière l'ambon, ou bien le 6 Janvier, après la divine Liturgie, on se rend en procession, avec cierges et encens, là où se trouvent les eaux à bénir, que ce soit la mer, un cours d'eau, une fontaine, le baptistère ou, plus généralement, un bassin posé sur une table au fond de la nef ou du vestibule intérieur de l'église. (Extrait du Grand Euchologe - Traduction: P. Denis Guillaume)

Quelques explications du Primat de l'Église Orthodoxe roumaine, le Patriarche Daniel, 5 janvier 2013:
La bénédiction des eaux se fait uniquement la veille de l'épiphanie et le jour de l'épiphanie. Elle rafraîchit le souvenir du baptême.
La sainte Eau bénite est bue huit jours de suite, le matin, avant le petit-déjeuner, avant le pain béni. En général, le pain béni est mangé avant l'eau bénite. Mais maintenant, elle est bue chaque jour, à partir d'aujourd'hui avant le pain béni. Pourquoi huit et pas sept ? C'est parce que par le Baptême nous sommes conduits à la vie éternelle, dans l'amour, la lumière, la bénédiction et la paix de la Très Sainte Trinité.
Huit est le chiffre d'éternité, dans la signification spirituelle des Pères de l'Église. C'est le chiffre d'éternité et d'infini. Cela signifie que la bénédiction reçue par le Baptême et la sainte Eau bénite est une bénédiction qui ne se réfère pas seulement à la vie terrestre, à savoir être heureux ici, sur la terre, mais c'est aussi une bénédiction donnant un avant-goût de la joie dans le Royaume de Dieu, du Fils et du saint Esprit.

 


 

Par le baptême, le lien avec notre vieil homme est tranché, pour que nous devenions fils de Dieu dans le Christ. Par l'onction de la plénitude de l'Esprit Saint, notre lien avec le diable et la vie de péché est tranché, afin que nous recevions l'Esprit de la Vie en Christ.
Par le jeûne, le lien entre nos instincts et Satan est tranché, afin de donner la victoire à la chair, dans sa vie selon l'Esprit, dans le Christ.
Nous ne pouvons jamais séparer aucun de ces trois actes des deux autres. Le baptême nous donne la plénitude spirituelle et la plénitude spirituelle nous donne, par le jeûne, la victoire qui permet à la chair de marcher selon l'Esprit Saint. C'est par l'ensemble des trois que nous vivons en Christ et que le Christ vit en nous.
Père Matta El-Maskine.

 


 

 

 

Sur la "vie sprituelle consciente" : lire Vladimir LOSSKY; " Essai sur la Théologie Mystique de l'Église d'Orient": Chapitre: " Voie de l'Union ".

vladimir-lossky 11

S7301089 2




Liens complémentaires audios.

Sur la déification: conférence du Père Yves Dulac:

 cours 1  http://www.apostolia.tv/1732/2013-12-18-centre-dumitru-staniloae-yves-dulac-propedeutique-actualite-importance-enseignement-peres-eglise-deification-1/

                                                                                  cours 2 http://www.apostolia.tv/1880/2014-02-12-centre-dumitru-staniloae-yves-dulac-propedeutique-actualite-et-importance-de-enseignement-des-peres-de-eglise-sur-la-deification-2/

................................................................................................................

La théologie de énergies divines par Jean Claude Larchet ( video) 

https://www.youtube.com/watch?v=otUNkyV-I0g

Posté par symeon à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 décembre 2020

ordo:LECTURE DES DIMANCHES

DESCENTE-AUX-ENFERS-2012-1-226x300

Tropaire de la Résurrection

Le Christ est ressuscité des morts,
par sa mort il a triomphé de la mort,
il nous a délivré du tombeau
pour nous donner la vie.

Kondakion de la résurrection

Lorsque tu gisais dans le tombeau,
Seigneur immortel,
tu as brisé la puissance de l’Enfer,
et tu es ressuscité victorieusement,
ô Christ notre Dieu,
ordonnant aux Myrophores de se réjouir,
visitant les Apôtres et leur donnant la paix,
toi qui nous sauves en nous accordant
la résurrection

 


 899 – Ordo du 20 décembre 2020 

 

 

 

icône de saint Ignace d’Antioche

         

 

                     


 

Tropaire de l’avant fête de Noël :

 

 

 

Prépare-toi, Bethléem:/ pour tout homme s’ouvre l’Éden ; // prépare-toi, Ephrata:/ en la grotte la Vierge fait fleurir l’arbre de vie ; // son propre sein devient le mystique Paradis où pousse l’arbre divin dont ceux qui en mangeront/ vivront au lieu de mourir comme Adam:// le Christ vient au monde/ pour relever son image déchue. Gloire…

 

 


 

Kondakion de l’avant-fête de Noël:

 

 

 

La Vierge en ce jour se prépare à enfanter ineffablement en une grotte/ le Verbe qui précède les siècles.// Terre entière, à cette nouvelle, chante et danse !+ Glorifie avec les anges et les bergers celui qui a voulu devenir un enfant nouveau-né, / le Dieu qui précède les siècles !

 


 

 

TROPAIRE DE LA NATIVITÉ
(Ton 4)

Ta naissance, Ô Christ, notre Dieu,
a fait resplendir dans le monde la lumière de l'intelligence.
Ceux qui servaient les astres

sont insruits par l'astre de t'adorer,
Soleil de Justice, et te contempler,

Orient veant des hauteurs.
Seigneur, gloire à toi !

 

ligne-jn3.jpg (1769 octets)

 

KONDAKION
(Ton )

La Vierge aujourd'hui met au monde l'Éternel
et la terre offre une grotte à l'Inaccessible.
Les anges et les pasteurs le louent
et les mages avec l'étoile s'avancent.
Car tu es né pour nous petit enfant, Dieu éternel !

 


ÉVANGILE
(Matthieu 2, 1-12)

Jésus étant né à Bethléem de Judée, au temps du roi Hérode, voici que des mages venus d'Orient arrivèrent à Jérusalem en disant : " Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu, en effet, son astre à son lever et sommes venus lui rendre hommage. " L'ayant appris, le roi Hérode s'émut, et tout Jérusalem avec lui. Il assembla tous les grands prêtres avec les scribes du peuple, et il s'enquérait auprès d'eux du lieu où devait naître le Christ. " A Bethléem de Judée, lui dirent-ils ; ainsi, en effet, est-il écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n'es nullement le moindre des clans de Juda ; car de toi sortira un chef qui sera pasteur de mon peuple Israël. " Alors Hérode manda secrètement les mages, se fit préciser par eux le temps de l'apparition de l'astre, et les envoya à Bethléem en disant : " Allez vous renseigner exactement sur l'enfant ; et quand vous l'aurez trouvé, avisez-moi, afin que j'aille, moi aussi, lui rendre hommage. " Sur ces paroles du roi, ils se mirent en route ; et voici que l'astre, qu'ils avaient vu à son lever, les précédait jusqu'à ce qu'il vînt s'arrêter au-dessus de l'endroit où était l'enfant. A la vue de l'astre ils se réjouirent d'une très grande joie. Entrant alors dans le logis, ils virent l'enfant avec Marie sa mère, et, se prosternant, ils lui rendirent hommage ; puis, ouvrant leurs cassettes, ils lui offrirent en présents de l'or, de l'encens et de la myrrhe. Après quoi, avertis en songe de ne point retourner chez Hérode, ils prirent une autre route pour rentrer dans leur pays.

 

 

 

 

 

 

  

58961480_2218116464904922_2897666344138833920_n

 

 

  

 

 

 

 

 


 

Livre théologique complémentaire: "ESSAI SUR LA THÉOLOGIE MYSTIQUE DE L'ÉGLISE D'ORIENT" de Vladimir LOSSKY

 

 

S7301089 2

Lien achat du livre:

http://www.laprocurenice.fr/9782700741629-theologie-mystique-de-l-eglise-d-orient-vladimir-lossky/

 

 


 

Monastère de Cantauque -

Chant orthodoxe en Français Polyeléos (Psaume 135) (cliquez sur le lien ci dessous)

http://partageurs.com/symeon/conf*c3*a9rences+mp3/Musique/Monast*c3*a8re_de_Cantauque_-_Polyel*c3*a9os_Psaume_135*5bYoutubeConverter.Me*5d,67005973.mp3%28audio%29

 

PARTICIPANT DE LA NATURE DIVINE,

LE CORPS DEVIENT LE TEMPLE DE L'ESPRIT SAINT

L'HABITATION DE LA TRÈS SAINTE TRINITÉ

Vladimir Lossky, l'union à la Sainte Trinité par le Saint Esprit

 


*

" Que seule la Sainte Trinité est par nature objet de désir

et d'amour et que celui qui y participe a participé à tous les biens.

Hymne XVI de Saint Symeon le Nouveau Théologien. (949-1022)

Saint_Symeon_le_Nouveau_Th_ologien___hymne_XVI__ ( cliquez sur ce lien )

 


Pendant le carême le livre de référence est celui de Saint Jean Climaque " L'échelle Sainte ":Édition: Abbaye de Bellefontaine

 

Lien pour achat du livre 

http://www.librairie-monastere.fr/enseignements-spirituels/77-l-echelle-sainte-saint-jean-climaque.html 

http://www.librairie-monastere.fr/oeuvre-de-l-archimandrite-placide-deseille/78-introduction-a-l-echelle-sainte-de-saint-jean-climaque.html

 

Lien audio

( à venir)

 

 

 

l-echelle-sainte-saint-jean-climaqueMoyenne

 

 


 

Le but du carême est d'alléger le corps de nourritures trop abondantes et trop riches. En allégeant le corps, l'âme est en paix et l'esprit est receptif aux énergies incréées du Saint Esprit que le Christ nous envoie d'auprès du Père par l'intercession de la Mère de Dieu et de tous les Saints.

Le but du jeûne c'est l'union à Dieu, à la Sainte Trinité qui fait de notre corps le temple de l'Esprit Saint lequel nous introduit et nous fait vivre de la Vie trinitaire, l' Amour divin en plénitude, participation à la lumière joyeuse et bienheureuse de la Très Sainte Trinité.

De cette union découlera le véritable amour du prochain celui qui ne cherche pas son intérêt et l'amour de la création toute entière.

Le jeûne n'est donc pas une discipline extérieure, obéissant à une loi écclésiastique arbitraire, mais il est préparation comme le cultivateur prépare sa terre pour récolter les bons fruits et les goûter dans la joie d'un repas partagé.

 -----------------------------------------------------------------------------------------

Réussites et chutes jalonneront sans doute notre carême, l'important c'est de se relever et persévérer comme nous le dit si bien Jean Carpathios moine et Évêque du VII° siècle (ecole du Sinaï ):

" Si l'on est vaincu après avoir vaillament lutté, qu'on ne se décourage absolument pas, qu'on ne renonce pas, mais qu'on se redresse, qu'on reprenne confiance en écoutant les paroles d'Isaîe, et qu'on les chante : "vous qui étiez forts, vous avez été vaincus, ô malins démons. Et si de nouveau vous revenez en force, de nouveau vous serez vaincus. Si vous avez des projets, le Seigneur les dispersera. Car Dieu est avec nous, Dieu qui relève ceux qui sont renversés et qui est toujours prêt à briser nos ennemis dès que nous nous repentons."

--------------------------------------------------

" Ont été appelés lévites et prêtres ceux qui se sont totalement consacrés à Dieu par l'action et la contemplation.
Et sont nommés troupeaux des lévites ceux et celles qui n'ont pas la force de poursuivre les passions à la trace, mais qui sont épris de la vertu, s'efforçant de l'acquérir autant qu'ils le peuvent et ne cessent de la désirer, même si bien souvent ils échouent tant les brise le mal.
 Mais quand le temps est venu, il est bien naturel qu'eux aussi reçoivent du seul amour de Dieu le grâce de l'impassibilité,. Car le Seigneur a exaucé le desir des pauvres."

----------------------------------------------------------------

Lien achat du livre:

http://www.abbayedesenanque.com/philocalie-des-peres-neptiques-tome-a-2-d-esychius-de-batos-a-theodore-d-edesse-c2x2154601

 

 Tome A2. ( listes des auteurs )
Hésychius de Batos (le Sinaïte)
Nil l'Ascète
Diadoque de Photicée
Jean Carpathios
Théodore d'Édesse

 

 

« De toute ton énergie, combats le ventre, et avec une grande vigilance, sois sobre en ce qui le concerne. En effet, si ti prends un peu de peine, le Seigneur viendra aussitôt coopérer avec toi. »                                                                   (Saint Jean Climaque : Echelle Sainte 14° degré N°26)

 

 

 

«  Le jeûne est une violence faite à la nature, l’amputation de ce qui flatte le goût, l’extinction du feu de la luxure, le retranchement des pensées mauvaises, la délivrance des rêves, la pureté de la prière, la lumière de l’âme, la garde de l’intellect,l’affranchissement de l’endurcissement, la porte de la componction, l’humble gémissement, la contrition joyeuse, l’assoupissement de la loquacité, la source de l ‘hésychia (paix intérieure), le gardien de l’obéissance (de l’écoute humble), l’allègement du sommeil, la santé du corps, le protecteur de l’impassibilité, la rémissions des péchés, la porte du paradis et ces délices ( joie divine qui envahit tout l’être) »                                   (Saint Jean Climaque : Echelle Sainte 14° degré N°37)

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Vladimir Lossky, l'union à la Sainte Trinité par le Saint Esprit

 DIVINE LITURGIE A 10H30 CHAPELLE SAINT JOSEPH

Sfânta Liturghie AT 10:30 CAPEL SAINT JOSEPH

(divine liturgie de Saint Jean Chrysostome en roumain et français)

 

  La divine liturgie dure environ 2h15.

 

Le Christ n'est pas à plaindre mais à glorifier car personne ne L'a  forcé à entrer dans Sa Passion

mais c'est Lui Même, librement, qui y est entré,

pour anéantir le Prince de ce monde et pulvériser l'Hades et les Enfers, ceux de notre monde

mais aussi ceux de notre coeur et de notre esprit.

 

 

 Le_Christ_Victorieux_( Doc pdf Extrait de Vladimir LOSSKY)

 

 

 

Capture du 2016-02-02 17_30_30

 


 

Évagre le Pontique ou le Moine.(+399)

 

 63. Le Saint Esprit, compatissant à notre faiblesse, nous visite même non encore purifiés; pourvu seulement qu'Il trouve notre intelligence priant avec sincérité, Il survient en elle et dissipe toute la phalange des raisonnements et des pensées qui l'assiège et la porte à l'amour de la prière spirituelle. 

 

4. Si Moïse, quand il tenta d'approcher du buisson ardent, en fut empêché jusqu'à ce qu'il eût ôté de ses pieds les chaussures, comment toi, qui prétends voir Celui qui est au-dessus de toute pensée et de tout sentiment, ne te dégages-tu pas de toute pensée passionnée ? 

 

31. Ne prie pas pour l'accomplissement de tes volontés; car elles ne concordent pas nécessairement avec la volonté de Dieu. Mais plutôt, suivant l'enseignement reçu, prie en disant : Que Ta volonté s'accomplisse en moi; et ainsi, en toutes choses, demande-Lui que Sa volonté se fasse, car Lui, Il veut le bien et l'utilité de ton âme, mais toi, tu ne cherches pas nécessairement cela. 

 

 

32. Souvent, dans mes prières, j'ai demandé l'accomplissement de ce que j'estimais bon pour moi, et je m'obstinais dans ma requête, violentant sottement la volonté de Dieu, sans m'en remettre à Lui pour qu'Il ordonnât Lui-même ce qu'Il savait m'être utile; et pourtant, la chose reçue, grande fut ensuite ma déception de n'avoir pas demandé plutôt l'accomplissement de la volonté de Dieu, car alors la chose ne fut pas trouvée telle que je me l'étais figurée. 

 

 45. En priant, veille fortement sur la mémoire, de façon que, au lieu de te suggérer ses souvenirs, elle te porte à la conscience de ton exercice, car l'intelligence a une terrible tendance à se laisser saccager par la mémoire au temps de la prière. 

 

51. Que signifie pour les démons l'excitation en nous de la gourmandise, de la luxure, de la cupidité, de la colère, de la rancune et des autres passions ? C'est pour que notre intelligence, alourdie par elles, ne puisse pas prier comme il faut; car les passions de la partie irrationnelle, venant à dominer, ne lui permettent pas de se mouvoir rationnellement et de chercher à atteindre le Logos de Dieu. 

 

79. Assurément, si tu as conscience de tes limites, la componction te sera plus facile; tu t'appelleras misérable, comme Isaïe, parce que, impur et ayant des lèvres impures, au milieu d'un pareil peuple, je veux dire un peuple ennemi, tu oses te présenter au Seigneur des Puissances. 

 

 

149. L'attention en quête de la prière trouvera la prière, car s'il est quelque chose qui suit la prière, c'est l'attention; il faut donc s'y appliquer. 

 

102. Prie non pas comme le pharisien, mais comme le publicain dans le lieu sacré de la prière, afin d'être, toi aussi, justifié par le Seigneur. 

 


103. Fais tous tes efforts pour ne rien dire contre personne dans ta prière; ce serait démolir ce que tu veux édifier et rendre ta prière abominable. 

 

83. La psalmodie calme les passions et apaise l'intempérance du corps; la prière fait exercer à l'intelligence l'activité qui lui est propre. 

 

84. La prière est l'activité qui sied à la dignité de l'intelligence, autrement dit l'emploi le meilleur et adéquat de celle-ci. 

 

 

--------------------------------------------

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Vladimir Lossky, l'union à la Sainte Trinité par le Saint Esprit

Posté par symeon à 12:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

THÉOLOGIE ET PRIÈRE AU SAINT ESPRIT. LE SAINT ESPRIT EST AU COEUR DE LA SPIRITUALITÉ ORTHODOXE.

 

 

Orthodoxie et théologie

 

 

  Orthodoxie_et_th_ologie

 Lien pdf

 

 


 

 

 

 

 


 

Préambule: Vladimir LOSSKY: La lumière divine, le Saint Esprit, dans la vie du chrétien orthdoxe

 _La_Lumi_re_Divine_de_Vladimir_LOSSKY_1

La_Lumi_re_Divine_de_Vladimir_LOSSKY_2

La_Lumi_re_Divine_de_Vladimir_LOSSKY_3

_La_Lumi_re_Divine_de_Vladimir_LOSSKY_4

_La_Lumi_re_Divine_de_Vladimir_LOSSKY_5

_La_Lumi_re_Divine_de_Vladimir_LOSSKY_6

 


 

Évangile selon Saint Luc:

Jésusleur dit encore:

Si l'un de vous a un ami, et qu'il aille le trouver au milieu de la nuit pour lui dire: Ami, prête-moi trois pains, car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n'ai rien à lui offrir, et si, de l'intérieur de sa maison, cet ami lui répond: Ne m'importune pas, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi sommes au lit, je ne puis me lever pour te donner des pains, - je vous le dis, même s'il ne se levait pas pour les lui donner parce que c'est son ami, il se lèverait à cause de son importunité et lui donnerait tout ce dont il a besoin.

Et Moi, je vous dis: Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe.

Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson? Ou, s'il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion? Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants,

à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent.


 

 

Acathiste à l'Esprit saint, le Vivifiant (cliquez sur ce lien)

 

Dans cette hymne Joyeuse à l'Esprit Saint, nous avons un résumé de la Théologie du Très Saint Bon et Vivifiant Esprit par les Saints Pères de l'Église. Elle est un support pour la réflexion théologique en vu de la comptemplation, de la mystique chrétienne, qui est l'expérience vèçue  de la lumière joyeuse et bienheureuse de la Très Sainte Trinité dans laquelle l'Esprit Saint nous introduit par Sa grâce.

 

Théologie des Pères sur le Saint Esprit et la Trinité (image totale

 

 https://www.sagesse-orthodoxe.fr/wp-content/uploads/2012/05/Acathiste-%c3%a0-lEsprit-Saint.pdf

 

Acathiste-à-lEsprit-Saint

Acathiste-à-lEsprit-Saint

Acathiste-à-lEsprit-Saint

Acathiste-à-lEsprit-Saint

Acathiste-à-lEsprit-Saint

Acathiste-à-lEsprit-Saint

Acathiste-à-lEsprit-Saint

Acathiste-à-lEsprit-Saint

Acathiste-à-lEsprit-Saint

 


 

 Catéchése sur L'ESPRIT SAINT par le Père Marc Antoine de Beauregard.(conférence audio) bientôt en ligne

 

 


 

EXTRAIT DE SAINT BASILE DE CÉSARÉE SUR LE SAINT ESPRIT (jpg)

Trait__sur_le_Saint_Esprit_de_saint_Basile

 


 

Saint Basile de Césarée:

http://www.patristique.org/Les-Peres-cappadociens-I-Basile-le-Grand.html (blog des Pères de l'Église)

 


 extraits_vladimir_lossky_OpenDocument

 


 

Traité du Saint Esprit par Saint Basile

 

 

 

 

 

 


 

6a00d83451c30d69e2014e5ff8fcb8970c-200wi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par symeon à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 septembre 2020

Trésors patristiques: extraits

 

Ne prive pas notre âme, Seigneur, de ta manifestation spirituelle !!!

 

Hom_lie_de_Saint_Ephrem

 


 

 

La prière est la lumière de l'âme,

Saint Jean Chrysostome: Homélie du Ve siècle

 

La_pri_re_est_la_lumi_re_de_l__me

 


 

 

En effet, l'amitié de Dieu confère à ceux qui y accèdent l'immortalité.

Traité de Saint Irènèe contre les hèrèsies

L'amitié de Dieu.

 

Trait__de_Saint_Ir_n_e_contre_les_h_r_sies

 


 

Ton désir, c’est ta prière

Sermon de Saint Augustin sur le psaume 37

 

Ton_d_sir__c_est_ta_pri_re


 

Le désir est l'âme de la prière

 lettre de saint Augustin à Proba

 

LETTRE_DE_SAINT_AUGUSTIN___PROBA_SUR_LA_PRI_RE_

 


 

Posté par symeon à 21:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2020

Quel regard as-tu, sur le Christ ?

Je me souviens d’une personne de confession catholique romaine, qui, entrant dans ma demeure me dit : «  Tu n’as pas de croix dans ta maison ? »

Je lui montrai alors une croix telle qu’elle apparaissait aux premiers siècles de l’Église, une croix sans l’effigie du Christ, une croix glorieuse, resplendissante dans le firmament où venait se désaltérer les hommes et toutes sortes d’animaux.

Pour sa part elle aurait voulu voir un Christ bien crucifié, exprimant par ses traits et sa position son calvaire, et ses souffrances.

Quand j’étais dans l’Église romaine je n’ai jamais compris cette insistance sur les souffrances du Christ allant parfois jusqu’au dolorisme. Sans compter les homélies ou même le jour de Pâques le prêtre remettait cela sur le tapis. Je me disais, déprimé, on n’en sortira jamais de ce culte de la souffrance. Vous avez un problème, une souffrance, réponse : «  Le Christ a souffert, il faut porter ta croix »

Quelle piètre et dangereuse théologie qui a fait fuir bien des gens de leur baptême.

 

Je veux donc présenter le regard glorieux, joyeux, et vainqueur du Christ dans l’Église orthodoxe, qui a changer mon identité chrétienne de l’intérieur, dans l’âme. Je souhaite à tous que vous en fassiez l’expérience, « demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira » à dit le Christ . C’est l’Esprit Saint, Bon et vivifiant qui nous introduit dans la réalité divine du Christ Ressuscité et Vainqueur, pour la plus grande joie du Père céleste, Il vous donnera, comme aux Myrophores, cette Joie qui surpasse toutes connaissances et que personne ne pourra vous ravir, moyennant l’entretien de cette flamme divine quotidiennement.

« Christ est ressuscité et la mort a été terrassée !!!

Christ est ressuscité et les démons sont tombés !!!

Christ est ressuscité et les anges se réjouissent !!!

Christ est ressuscité et la Vie triomphe !!!

Christ est ressuscité et il n’y a plus de mort dans les tombeaux !!!

Car le Christ est devenu prémices de ceux qui dorment, étant ressuscité des morts !!!

A Lui, Gloire, honneur, puissance, louange et action de grâce, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles, Amin !!! » (Saint Jean Chrysostome.)

 

 

« C’est uniquement dans l’Église, par les yeux de l’Église, que la spiritualité orientale verra le Christ. Autrement dit, elle Le connaîtra dans le Saint-Esprit. Le Christ se présentera à elle toujours dans la plénitude de sa divinité, glorifié et triomphant, même dans sa passion, même dans le tombeau. La κένωσις sera toujours suppléée par l’éclat de la divinité. Mort et reposant dans le sépulcre, Il descend aux enfers comme un vainqueur et détruit à jamais la puissance de l’ennemi. Ressuscité et monté aux cieux, Il ne peut être connu de l’Église sous un autre aspect que celui d’une personne de la Sainte Trinité, siégeant à la droite du Père après avoir terrassé la mort. Le Christ « historique », « Jésus de Nazareth » tel qu’il apparaissait aux yeux des témoins étrangers, le Christ extérieur à l’Église est toujours dépassé dans la plénitude de la révélation accordée aux vrais témoins, aux fils de l’Église éclairés par le Saint-Esprit. Le culte de l’humanité du Christ est étranger à la tradition orientale ou, plutôt, cette humanité déifiée revêt ici la même forme glorieuse dans laquelle les disciples l’ont vue sur le Mont Thabor, humanité du Fils qui rend visible la divinité commune avec le Père et l’Esprit. La voie de l’imitation du Christ n’est jamais pratiquée dans la vie spirituelle de l’Église d’Orient. En effet, elle semblerait ici avoir un certain caractère d’implénitude, être une attitude extérieure vis-à-vis du Christ. Pour la spiritualité orientale, la seule voie qui nous rende conformes au Christ est celle de l’acquisition de la grâce conférée par le Saint-Esprit. Les saints de l’Église d’Orient n’ont jamais eu de stigmates, empreintes extérieures qui rendirent semblables au Christ souffrant quelques grands saints et mystiques de l’Occident. Mais, par contre, très souvent les saints orientaux ont été transfigurés par la lumière intérieure de la grâce incréée et apparurent resplendissants comme le Christ lors de sa Transfiguration. » (Théologie mystique de l’Église d’Orient » de Vladimir LOSSKY)

 

Le_regard_du_Christ_dans_l_Orthodoxie pdf

 

 

Capture d’écran_2020-06-11_11-21-15

Croix dans le firmament autour de laquelle tournent les étoiles sur une célèbre fresque de Ravenne et en son centre le visage du Christ, soleil de justice.

Posté par symeon à 23:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,