L'état d'esprit orthodoxe:

est de continuellement glorifier la Très Sainte Trinité dans l'oeuvre du Christ et de l'Esprit. Le Christ Victorieux de tous les enfers et qui nous révèle le Père. Nous prions le Christ avec la Mère de Dieu de nour envoyer L'Esprit Saint qui nous fait entrer dans l'intimité de la vie divine de la Très Sainte Trinité par les énergies divines incréées.  Il fait de nous des hommes nouveaux à l'image et à la ressemblance du Christ unissant en nous, par la grâce, le divin et l'humain. L'Esprit-Saint qui est partout présent et qui remplit et accomplit tout.  Joie, Lumière, Paix, céleste, caractérisent l'expérience de la vie chrétienne orthodoxe.

" Les Pères de l'Église sont un trésor pour nous, toute la Tradition repose sur eux, on trouve chez eux l'enseignement le plus important pour la théologie Orthodoxe...S'il fallait résumer l'essentiel ou la finalité de l'Économie divine ( du projet de Dieu) mis en oeuvre dans la Création puis dans l'Incarnation c'est la déification:

( Père Yves Dulac)

" Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne participant de la vie divine, participant de la communion divine de la Très Sainte Trinité." C'est le coeur du mystère chrétien et le sens de la vie chrétienne tant dans sa direction que dans sa signification. L'oeuvre du Christ réunissant les deux natures humaine et divine en Sa Personne. L'oeuvre de l'Esprit Saint, bon et vivifiant qui accomplit en chacune de nos personnes l'image et la ressemblance au Christ. Ce qu'est le Christ par nature, nous le devenons par participation moyennant notre liberté et notre engagement spirituel, notre coopération ( synergie ) à la glorification et à la communion parfaite à laquelle la Sainte Trinité nous appelle.

Enseignement du Père Yve Dulac professeur de théologie orthodoxe sur la déification de l'homme chez les Pères de l'Église

1° conférence  https://www.catupload.com/download/0d16bab17e986d69a0c55a49b6fce4a2.html

2° conférence(suite) https://www.catupload.com/download/e1710ed27b4748ef6a2600f437c02ffa.html

 

 


Kondakion de l’Aveugle-né, t. 4 : Co